L’art du journaling

 

Bonjour à tous,

Vous avez sûrement entendu parler du journaling, cette tendance qui invite à écrire ce que l’on ressent et à s’organiser. Une sorte de mélange entre le journal intime de notre enfance croisé à notre to do list pleine de responsabilités d’aujourd’hui, et nos idées concernant d’éventuels futurs projets. 

Jusqu’à il y a peu de temps, écrire dans un journal était plutôt considéré comme risible par beaucoup : quel intérêt ? quelle perte de temps ! Raconter sa journée, ses déceptions et ses coups de coeur ? Pas pour moi ! Et pourtant, beaucoup s’y sont convertis… 

Le journaling, c’est pour qui ?

Et bien à vrai dire c’est pour tout le monde. Il n’y a pas de profil particulier pour se mettre au journaling. Peu importe l’âge, la profession, les activités que l’ont fait, cet exercice est conseillé pour tous car il peut apporter des bénéfices à tous justement. Après, je suppose que les personnes accros aux listes et aux instruments de papeterie (comme moi) seront probablement plus facilement convaincues.

Quels sont les bénéfices ?

Les bénéfices du journaling sont multiples, et beaucoup partagent leur ressenti en ligne d’ailleurs, afin d’expliquer comment coucher leurs pensées sur papier a transformé leur vie. 

  • Être honnête. Ecrire ce que l’on pense et ressent peut-être plus difficile qu’il n’y paraît. S’entraîner à le faire permet ainsi d’être plus honnête avec soi-même et d’identifier plus facilement les éventuels obstacles et problèmes rencontrés. De là, une stratégie efficace pour les surmonter peut être établie.

  • Se découvrir. J’ai déjà parlé dans mon article précédent de l’importance de se connaître réellement. Rien de tel que d’écrire ce qui nous passe par la tête pour approfondir sa connaissance de soi !

  • Se sentir plus calme. Au lieu de conserver tous vos soucis dans votre tête, les écrire permet de les évacuer, de les analyser et de les relativiser pour enfin pouvoir s’en détacher. Le résultat ? Un carnet plus plein, et un esprit plus serein !

  • Constater ses progrès. Avoir un historique de nos actions nous permet en effet d’observer plus facilement nos progrès, le journaling est donc un outil très utile de motivation !

  • Résoudre ses problèmes. Ecrire permet de nous sortir de la tête nos soucis, et ainsi d’y voir plus clair ce qui rend trouver une solution parfois plus facile.

  • Développer l’écrivain en soi. Pour les plus créatifs de nous, développer son style d’écriture est important. Or, pratiquer l’exercice du journaling quotidiennement est un entraînement idéal pour apprivoiser son style.

Comment commencer ?

L’idée est tout simplement de se lancer. A vrai dire, vous n’avez pas besoin de grand chose : un style, un carnet, et un peu de temps, c’est tout ! 

Au début, cela peut paraître peu naturel, mais ayez confiance, donnez-vous une semaine au moins avant de vous faire une idée. Choisissez un moment dans la journée (je conseille le matin ou le soir) pour vous mettre au calme et écrire quelques minutes ce qui vous passe par la tête. 

Ce n’est pas la peine de vous fixer une durée précise pour écrire ou un nombre de pages à remplir : l’objectif ici est au contraire de vous aider à faire le point et vider votre esprit. Si vous n’écrivez que pendant 5 minutes au début, et bien soit ! L’idée est simplement de rester consistent dans sa pratique. 

Pour aller plus loin

Beaucoup de personnes ont été conquises par le journaling, et de nombreuses idées se trouvent en ligne ! Sur Pinterest par exemple on retrouve des idées de « prompts », c’est-à-dire des sujets pour susciter l’inspiration.

Karolina, du blog Journaling Addict, est une mordue du carnet et partage ses expériences, créations et coups de cœur.

Elodie, de Soho Hana se décrit aussi comme passionnée par les arts créatifs et la lecture, avec une catégorie dédiée au journaling (spécifiquement le  bullet journal).

Enfin, il existe même un groupe Facebook pour les plus motivés, et ceux qui souhaitent rejoindre une communauté ! 

EnregistrerEnregistrer

3 Replies to “L’art du journaling”

  1. Effectivement je vois cette tendance se développer, surtout le bullet journal. Cependant même en grande folle de l’organisation et de la papeterie, je ne me suis pas lancée. En tout cas, un article vraiment intéressant. Je vais aller lesndeux blogueuses dont tu parle aussi !

    1. Merci ! Et oui c’est très à la mode en effet 😉 personnellement moi j’adore écrire, donc c’est ce que je fais, mais pour des projets ou des défis précis, le bullet journal peut être très intéressant pour « rentabiliser » sa productivité ! (un article à venir sur ce sujet prochainement 😉 )

  2. Pour l’instant je reste avec mon bujo et un journal classique, j’aime bien que les choses soient bien distinctes. Surtout pour un journal qui n’est vraiment que l’endroit pour écrire un peu tout ce que j’ai en tête et qui doit être sorti. Mais j’aime quand même bien cette idée après tout 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :