Les bienfaits de l’argile verte: zoom sur la cure d’argile

Aujourd’hui, un article un peu plus « pratique », pour faciliter votre vie quotidienne: je vous parle de l’argile verte.

Vous connaissez probablement comme moi les masques de beauté à base d’argile verte, vendus en tubes dans un peu tous les magasins de cosmétiques et parapharmacie. Mais l’autre jour, je suis tombée sur de l’argile 100%, en poudre, et moins cher que celle en tube.

Intriguée, j’ai décidé de voir si c’était facile de faire soi-même la mixture pour les masques de beauté, et je suis tombée par hasard au grès de mes recherches sur les bienfaits de l’argile que je ne connaissais pas, et qui sont très nombreux !

De multiples propriétés

L’argile est riche en différents éléments minéraux (variables selon le type d’argile utilisé). L’argile verte contient notamment du silice, de l’aluminium, du calcium, du fer, du potassium, magnésium, du sodium, du manganèse, du phosphore, du titane, mais également du cuivre, du cobalt, du lithium, du molybdène, du sélénium et du zinc.

Depuis l’antiquité, ses vertus sont connues et employées pour palier à de nombreux maux, mais aussi pour le lavage du linge, la confection de poteries, de tablettes pour l’écriture et de briques pour la construction…

L’utilisation connue de l’argile en cataplasme pour les blessures illustre notamment l’une des grandes propriétés de l’argile: le fait qu’elle attire les impuretés, toxines et poisons. L’argile entrave en effet la prolifération des microbes ou bactéries pathogènes tout en favorisant la reconstitution cellulaire saine.

L’argile est absorbante, adsorbante (c’est à dire de fixer des molécules à leur surface), reminéralisante, purifiante, régénérante, antiseptique, cicatrisante, antalgique, anti-congestive, anti-inflammatoire, adoucissante…

thumb_IMG_2163_1024.jpg

Différents usages pour différents maux

L’argile peut s’utiliser:

  • en cataplasme et enveloppements pour les blessures
  • en bain pour adoucir la peau
  • en masque pour soigner les peaux à tendance grasse et/ou acnéiques
  • en masque pour cheveux gras
  • comme ingrédient d’un dentifrice fait maison (attention, l’argile peut être abrasive si trop utilisée)
  • en interne, pour faire une cure

La cure d’argile, pour qui?

Ainsi, vous pouvez effectuer une cure d’argile (entre autres) en cas de :

  • infection
  • diarrhée
  • anémie
  • inflammation
  • fatigue générale

Cependant, la cure n’est pas pour tout le monde. Elle est à éviter si vous êtes enceinte, vous souffrez d’hypertension, d’occlusion intestinale, ou vous êtes atteint de constipation.

Pendant cette cure vous devrez également restreindre au maximum votre consommation d’huiles alimentaires et éviter toute ingestion d’huile de paraffine car les huiles font durcir l’argile dans l’estomac.

De même, renseignez-vous auprès de votre médecin pour être sûr qu’il n’y a aucune contre-indication si vous suivez un traitement médicamenteux.

Comment s’y prendre?

Pour commencer sa cure, rien de plus simple: achetez de l’argile verte dans votre magasin bio, indiquée « illite », « ultra ventilée », ou « surfine ». Normalement, il est indiqué sur le paquet si son usage par voie interne est possible ou non. Bien entendu, la poudre d’argile ne doit contenir qu’un seul ingrédient, l’argile ! J’ai trouvé la mienne chez La Vie Claire, à 2.95€ les 300g.

Le soir, dosez l’équivalent d’une cuillère à café d’argile en poudre surfine dans un verre, couvrez d’eau, laissez reposer toute la nuit. Le matin venu, ingérez l’eau sans le dépôt d’argile au fond du verre pour la première semaine, histoire d’habituer le corps. L’eau aura en effet absorbé les minéraux de l’argile pendant la nuit.

Attention, certaines personnes peuvent être prises d’effets gênants les premiers jours, selon le niveau de détoxication qu’opère l’argile. Ainsi, écoutez votre corps, et si vous avez des doutes, consultez votre médecin.

Si tout va bien, pour pouvez agiter le mélange avec une cuillère en bois ou votre doigt, et boire le mélange argile+eau, aussi appelé lait d’argile, à partir de la deuxième semaine.

Quelques précautions à prendre

  • remuez votre mélange avec une cuillère en bois ou votre doigt, mais n’utilisez pas de métal
  • utilisez un verre en verre assez épais, et pas en plastique. L’argile risque de ronger un peu le verre
  • ne laissez pas la cuillère dans l’eau
  • ne videz pas le reste d’argile dans votre évier mais à la poubelle. C’est comme l’huile de coco, ça durcit !

Une cure peut se poursuivre de 2 à 4 semaines.

Pour une fiche encore plus détaillée des utilisations de l’argile, vous pouvez consulter la page d’aroma-zone en cliquant ici.

 

NB: Je ne suis pas professionnelle de santé. Ici, je ne partage que le fruit de ma propre expérience et je ne m’engage pas sur vos choix personnels de santé.

One Reply to “Les bienfaits de l’argile verte: zoom sur la cure d’argile”

  1. J’avoue que j’ai un penchant pour l’argile blanche que j’utilise en masqué, shampoing sec, poudre fesse bebe pour mon fils????
    Belle soirée

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :