S’aimer pour prendre du temps pour soi

Me remettre à écrire après deux mois sans, ce n’est pas facile, et encore moins de trouver une bonne introduction à cet article !

Depuis janvier, beaucoup de choses se sont passées, et je n’ai pas su prendre le temps de documenter ça, de me poser, ou même de tenir la plupart de mes résolutions.

Nettoyage de printemps, grand redémarrage 

Alors avec le printemps qui est censé pointer le bout de son nez bientôt, je me suis dit qu’il fallait savoir se reprendre en main. Quitte à faire un article court, je voulais simplement prendre le temps de réécrire, me remettre dans cet état d’esprit, rétablir une routine saine et équilibrée où je prends le temps de faire ce qui me plait.

Prendre le temps, c’est important. Mais c’est quelque chose que l’on oublie facilement. Prioriser le travail, et les responsabilités (tâches ménagères, RDV médicaux…) puis totalement laisser de côté le reste.

Pourtant, nous ne nous résumons pas juste à ces deux sphères. Il est bon de se rappeler les choses que l’on aime faire, de s’accorder du temps, de réaligner nos actions avec nos valeurs pour éviter de se perdre, voire même de s’oublier.

Posez-vous un instant, sortez un carnet et un stylo, puis réfléchissez aux réponses à ces questions :

  • Qu’aimez-vous faire ?
  • Hormis pendant vos horaires de travail, à quoi pensez-vous la majeure partie de votre temps ?
  • Et à quoi passez-vous votre temps ?
  • Quel hobby avez-vous laissé de côté récemment ?
  • Pourquoi ?
  • Qu’aimeriez-vous reprendre/essayer comme activité ?
  • Pourquoi ne le faites vous pas ?

Temps, ou organisation ?

Après avoir réfléchi à cela, soyez honnêtes avec vous-mêmes : manquez vous-vraiment de temps, où est-ce simplement un problème d’organisation ?

Je me reprochais de ne pas pouvoir faire du sport ou écrire à cause du travail, car le matin je me préparais et j’émergeais encore, et le soir je rentrais fatiguée, où j’avais quelque chose de prévu, un événement professionnel ou quelque chose avec des amis. Donc plus de temps.

Chercher des solutions

Afin d’être moins fatiguée, j’ai fait des recherches et j’ai téléchargé une appli qui analyse mes cycles de sommeil et me réveille de façon optimale dans une tranche horaire définie à la fin d’un cycle. Ça me permet à la fois d’être moins fatiguée, et également de me lever plus tôt et donc de me libérer du temps.

J’ai également une routine matinale bien ancrée qui fait que je sais ce que je dois faire en me levant, je n’ai pas à me poser de questions. Créer des automatismes permet en effet de réduire le nombre de décisions prises pendant notre journée, et évite ainsi d’épuiser notre pouvoir de volonté. Et une fois cette routine finie, j’ai du temps qui se libère pour une activité : lire, écrire, dessiner, jouer de la guitare, faire des recherches… Peu importe, le fait est que j’accompli quelque chose de personnel avant de partir au travail.

Quant à se libérer du temps le soir si jamais vous préférez cette période de la journée, ou si vous n’avez pas suffisamment de temps le matin car vous commencez déjà tôt, il suffit encore une fois de s’organiser.

Avoir un calendrier pour pouvoir inscrire et jongler entre évènements professionnels et personnels d’abord. Savoir déconnecter lorsque l’on est chez soi. Puis, choisir une intention pour chaque soirée libre. Se dégager du temps pour soi est aussi important que pour les autres, car un équilibre mental sain permet d’être plus productif, plus reconnaissant.

Pratiquer le self-love

Savoir se consacrer à soi peut prendre un peu de temps. On peut se dire que cela ne vaut pas le coup, ou que c’est quelque chose de moins important que de faire quelque chose pour les autres. Mais pourtant c’est essentiel, et nous le méritons. Apprenons donc à le faire.

Et vous, quelles activités avez-vous laissé de côté malgré vous ?

2 Replies to “S’aimer pour prendre du temps pour soi”

  1. Hello ! C’est chouette de te retrouver sur ton blog !
    Ma petite victoire de ces derniers mois, c’est de m’être remise régulièrement à la lecture après quelques années lobotomisée par les écrans. Challenge actuel : réduire encore le temps passé sur Instagram ! 😉

    1. Haha oui c’est compliqué de trouver du temps mais avec le printemps je repars sur de nouvelles bases !!
      Je te soutiens dans ton combat de geek haha !

Leave a Reply

%d bloggers like this: